Sculpture de cristal à partir d'un matériau minéral de 850m²

 

La tour HVB à Munich, monument historique de 114m de hauteur, a été transformée en bâtiment respectueux de l'environnement par le bureau d'architecte HENN. Dans le foyer, un énorme « cristal » fabriqué à partir de matériau minéral s'étend sur 3 étages. Le cristal fait à la fois office de balustrade, et sert aussi de limitation de l'espace aérien au centre du bâtiment. Ce qui ressemble a un monobloc est en fait l'assemblage millimétré de 500 pièces détachées, vissées, collées et finalement blanchies issues d'un matériau minéral d'à peu près 850m². La fabrication et le montage du revêtement ont été confiés à Rosskopf + Partner.

La surface de l'imposante sculpture est composée de matériau minéral blanc recouvrant une armature complexe faite d'acier, d'aluminium et d'éléments de plâtre armé. Arnold AG à Friedrichsdorf se porte garant pour la fabrication et le montage des pièces de construction en acier et aluminium. Le spécialiste de la transformation du métal a confié quant à lui la superstructure de matériau minéral à Rosskopf + Partner.

Sur le site saxon d’Augustusburg-Hennersdorf (notre centre de compétence pour le matériau minéral), Rosskopf + Partner a transformé près de 850 m² du matériau de surface moderne. Environ 500 pièces détachées ont vu le jour, et qui ont été montées directement dans la tour par une équipe de cinq personnes. Les pièces uniques devaient être assemblées au millimètre près, vissées, collées et finalement blanchies. « Ce projet exige un travail d'une grande précision », explique Sebastian Köhler, chef de projet chez Rosskopf + Partner. « Le cristal se balance du sol au plafond de chaque étage et s'étend dans tout l'atrium, ce qui a rendu le montage très ardu à certains endroits ». La condition pour un revêtement sur mesure et élégant était de disposer d'un plan, d'une fabrication et d'une inclinaison exactes des sous-constructions primaires et secondaires.  Pour la conception des 36 tonnes du lourd cristal, les architectes HENN ont confié la tâche au bureau 5D Engineering de Dresde en collaboration avec Arnold AG. Une tâche complexe, comme le directeur de 5D Michael Schob l'explique : « Ce qui était particulièrement intéressant, c'était les particularités géométriques du cristal: Entre les angles pointus et les coins s'étirant jusqu'à une épaisseur nulle, les surfaces parallèles sont rares. En effet, toutes les surfaces sont disposées dans des inclinaisons différentes, il n'y a que très peu de pièces de construction identiques. 

Pour ce projet, les architectes ont choisi en toute conscience ce matériau composite, composé d’environ 75 % de minéraux naturels comme l'acrylique et les pigments de couleur. Ce matériau minéral se laisse coller sans jointures, de sorte que le cristal s'étirant sur plusieurs pièces donne l'illusion d'un monobloc. Sa surface lisse et non poreuse confère non seulement au matériau une optique de haute qualité et une sensation chaleureuse et agréable, mais il est aussi extrêmement hygiénique et facile à entretenir. La saleté se laisse facilement enlever avec de l'eau ou un produit nettoyant doux. Si après une longue utilisation une petite usure devait tout de même apparaître, il est facile de l'éliminer en la polissant. Ainsi, le matériau minéral est idéal pour une utilisation quotidienne dans un environnement professionnel et de bureau, qui restera longtemps attrayant et accueillant. En plus, le matériau minéral est difficilement inflammable, en vertu de la norme allemande DIN 4102-1 B1 et satisfait les directives strictes et techniques de protection d'incendie dans la tour HVB. 

Planche de construction

Design: HENN Architectes
Matériau: Résine acrylique HI-MACS®
Place: Munich, Allemagne
Durée: 2016
Photographe: HG Esch Photography